15 millions de dollars investis dans PeerStreet, plateforme facilitant les investissements immobiliers

0
2004

Au côté de Rembrandt Venture Partners, Montage Venture et de la « Family foundation », la société de capital-risque Andreessen Horowitz vient d’annoncer un investissement à hauteur de 15 millions de dollars dans PeerStreet, fintech ayant développé une plateforme digitale permettant à des particuliers d’investir dans des prêts de biens immobiliers.

Une fintech prometteuse…

Après le lancement de la plateforme l’année dernière, cette annonce vient renforcer la légitimité de PeerStreet, déjà bien placé sur son marché. La plateforme comptabilise déjà plus de 165 millions de dollars d’investissement. Ces 15 millions de dollars levés, permettront à la fintech de développer d’avantage la technologie de sa plateforme.

Fondée par Brett Crosby, ancien de Google et l’avocat Brew Johnson, PeerStreet permet aux investisseurs accrédités d’investir jusqu’à 1 000 $ dans des prêts immobiliers à haut rendement via sa plateforme. Contrairement à de nombreux autres prêteurs sur le marché, PeerStreet sollicite en priorité les réseaux existants de prêteurs locaux, un processus qui, selon la start-up, aide à mieux évaluer le risque de crédit et à réduire les coûts d’acquisition des clients.

…profitant d’un environnement favorable

La compagnie s’est distinguée parmi les concurrents en raison de son modèle d’hyper croissance et de sa force de distribution. L’investissement par le fond s’intègre avant tout dans une période de turbulence pour les prêteurs sur les marchés américains.

 La politique économique protectionniste que le nouveau président des États-Unis souhaite impulser peut favoriser l’immobilier et lui redonner une certaine vigueur. Cette levée de fond de série A à pu être possible par ce changement politique majeur. Alex Rampell, associé général au fonds Andreessen-Horowitz, se joindra au conseil d’administration de PeerStreet.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE