56 Portefeuilles d’Allocation d’Actifs validés pour l’Alphathon Lyxor-X-Alphien

0

Les participants avaient jusqu’au 1er décembre, minuit, pour soumettre leurs portefeuilles d’ETFs Lyxor sur la plateforme Alphien, avec pour objectif de surperformer l’indice Stoxx 600.

Ils ont été nombreux à relever le défi : 134 équipes ont participé et soumis 235 stratégies sur actifs individuels ou portefeuilles.
Les algorithmes de data science soumis ont été gelés et sont désormais entrés dans une phase de “réplication papier” au cours de laquelle leurs performances seront observées chaque jour dans des conditions réelles de marché jusqu’au 28 février 2020. Un jury expérimenté sélectionnera indépendamment les vainqueurs de la compétition.

La composition du jury sera la suivante :

  • Sandrine Ungari, Head of Cross Asset Quantitative Research chez Société Générale et
    Professeure à Paris VII Diderot (Master “M2MO”, Modélisation Aléatoire).
  • Christophe Bernard, Researcher in Quantitative Market Making chez Société Générale.
  • Bernadette Busquere, Global Head of Equity Strategies chez Lyxor.
  • Lionel Semonin, CEO chez Alphien.
  • Benjamin Bruder, Head of Quantitative Research chez Lyxor et Professeur à Paris VII Diderot (Master “M2MO”, Modélisation Aléatoire).

Les vainqueurs de l’A lphathon recevront leurs prix lors d’une cérémonie qui aura lieu au cours du mois de mars 2020.

Walid Madiou et Marc Lucchini, étudiants en Master Banque, Finance & Assurance à l’Université d’Orléans, commentent : “La participation à la compétition d’Alphien a été une expérience très enrichissante : elle nous a permis de mettre en pratique nos connaissances des marchés financiers à travers la programmation d’un outil de sélection de portefeuille. La disponibilité de l’équipe d’Alphien a été remarquable, toujours prête à répondre à nos interrogations.”

Grégory Bessau, ingénieur chez un asset manager, commente : “L’expérience Alphathon a été très instructive pour moi ; d’une part, elle m’a permis de mettre en place un portefeuille afin de surperformer un benchmark, ce que je n’avais jamais fait auparavant ; d’autre part, me confronter à d’autres participants ayant un profil plus IT Quant/ Finance était très challenging et m’a permis de me jauger. La prise en main de la plateforme s’est révélée relativement simple et j’ai pu rapidement industrialiser la modélisation et les backtests de mes stratégies. L’équipe support d’Alphien a été extrêmement réactive et a toujours su répondre clairement à mes questions.”

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE