Altaprofits annonce un chiffre d’affaires en progression de + 14,28 % en 2017

0
414

En 2017, Altaprofits, 1er e-courtier et toute 1ère FinTech française (+ de 17 ans de légitimité), seule Insurtech indépendante de son marché, a généré un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros, en progression de + 14,28 % par rapport à 2016 et gère 1,6 milliard d’euros d’encours. L’entité a toujours enregistré des croissances consécutives positives en forte progression par rapport au marché traditionnel.

Altaprofits propose une épargne intelligente conçue pour le Net et accessible dès 100 euros. Elle exploite les technologies (aujourd’hui le big data, demain le fast data), les bienfaits de l’intelligence artificielle et ses conséquences technologiques (algorithme) pour se distinguer en termes d’aide à la décision, d’automatisation robotisée au service de ses épargnants. En revanche, parce que l’épargne-vie et la gestion patrimoniale sont complexes, son modèle s’appuie sur un accompagnement humain.

« Nous avons toujours dit que le moyen Internet, la digitalisation, sont des facteurs facilitateurs, de gratuité et de baisse des prix, puisque ce sont des ordinateurs qui travaillent, mais cela ne peut en aucun cas se substituer à la délivrance de conseils. » François Leneveu, cofondateur et Président du Directoire d’Altaprofits.

Les faits marquants de l’année 2017

Durant l’année 2017, Altaprofits a travaillé à la conception et aux lancements de produits d’épargne novateurs tel Digital Capi, un contrat de capitalisation qui se distingue par sa large gamme de supports d’investissement, ou encore Titres@PERP, le 1er Plan d’Epargne Retraite Populaire, proposant d’investir dans des actions.

La société a continué à affiner les idées technologiques fondamentales que ses fondateurs ont eues il y a 18 ans. Attentive à apporter toujours plus de services à ses épargnants, elle a poursuivi son développement autour des algorithmes qui composent son robo-advisor, l’ « Asset Allocator ».

« Notre Asset Allocator est unique en particulier parce que son analyse qualitative repose sur l’historique de performances des supports financiers remontant à 22 ans; l’historique de performances sur lequel se base un robo-advisor doit être pur. Le nôtre ne délivre pas un seul portefeuille identique à un autre; sa personnalisation est illimitée. » Hervé Tisserand, cofondateur et Directeur Général d’Altaprofits.

Depuis 4 ans, Altaprofits n’a cessé d’étendre la signature électronique à sa gamme de contrats. En 2017, les contrats Altaprofits Vie et Altaprofits Capitalisation sont devenus éligibles à cette commodité simplifiant la vie de l’épargnant.

Par ailleurs, et afin d’offrir une meilleure expérience utilisateur à ses épargnants, Altaprofits a optimisé son site internet : il s’adapte désormais au type de terminal utilisé qu’il s’agisse d’un ordinateur (38% des Français l’utilisent pour accéder à Internet*), d’un smartphone (42%*) ou d’une tablette (7%*).

* Selon L’ARCEP, le CGE et l’Agence du Numérique dans leur Baromètre du numérique délivrant les résultats 2017, réalisé par le CRÉDOC. Données extraites de la partie « Le smartphone préféré à l’ordinateur pour accéder à Internet ».

©Altaprofits, avril 2018

Fintech oui, mais humaine ! Au quotidien, près de la moitié de l’effectif d’Altaprofits est au service des épargnants. Par téléphone, par tchat, par courrier ou sur rendez-vous, 14 personnes, dont 9 Conseillers en Gestion de Patrimoine diplômés Bac + 5, leur sont dédiées pour les informer, les accompagner, les assister. Ces personnes sont capables de répondre à la question la plus utilitaire, d’assurer un suivi comme de délivrer un conseil pointu dans le cadre d’un cas patrimonial compliqué.

Enfin et dans le cadre de sa stratégie de développement, Altaprofits est devenu membre de Finance Innovation, seul pôle de compétitivité en France dédié au secteur de la Finance.

Toujours plus de services, d’outils d’aide et de supports financiers en 2018

En 2018, Altaprofits poursuit en l’intensifiant la démarche de vulgarisation et d’éducation financière à destination du grand public, et ceci, via son site web (contenu informatif patrimonial, financier, fiscal et répondant à des questionnements), les réseaux sociaux (conseils d’épargne via #ConseilEpargne, définitions vulgarisées et infographies via #Jargondelassureur), une newsletter bimestrielle, des livres blancs, ….

Grâce à l’exploitation pointue de la data et des algorithmes, Altaprofits construit des services pertinents toujours plus personnalisés qui rendent possible le pilotage des contrats (simulations, outils d’analyse, d’accompagnement, de gestion des risques) : très prochainement, une nouvelle version de son outil de gestion suivie va être proposée gratuitement à ses épargnants.

La société intègre en permanence de nouveaux supports financiers :

« Nous avions des fonds éthiques, d’autres socialement responsables, les ISR, nous intégrerons prochainement des fonds verts dits écologiques. » Elisabeth Andrey, cofondatrice et Membre du Directoire d’Altaprofits.

Ces fonds viendront s’ajouter, ainsi que d’autres courant 2018, aux plus de 600 accessibles aujourd’hui (des OPCVM, des actions françaises et étrangères, des fonds immobilier, des produits structurés, des FCPR, des Trackers-ETF, des SCI, des SCPI, …).

Pour 2018, Altaprofits se dit confiante dans sa direction stratégique qui devrait continuer à renforcer sa position de leadership sur son marché.

A propos d’Altaprofits :

Altaprofits est le créateur de l’assurance vie en ligne « sans frais d’entrée » en France. Fort d’une expérience de plus de 17 ans, Altaprofits n’a cessé d’innover tant sur la diversité des supports proposés (Exchange Traded Fund, titres vifs, OPCI, SCI, SCPI…), que sur l’étendue de sa gamme (assurance vie et celle de droit luxembourgeois, PEP, PEA, contrats Retraite : PERP et Madelin, …), la diversité de ses partenaires (compagnies d’assurance et gestionnaires de renoms) ou encore sur le déploiement d’outils de simulation, pilotage et suivi quotidien des investissements. Cette stratégie de long terme lui a permis de se positionner et d’affirmer son leadership de courtier en ligne et de Fintech proposant une offre d’épargne complète et adaptée à chaque besoin sur le site www.altaprofits.com.

Altaprofits reçoit également dans ses bureaux parisiens situés au 17 rue de la Paix à Paris (75002).

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE