Interview d’Anne-Laure Navéos, Directrice Croissance externe, Partenariats et Digital – Crédit Mutuel Arkéa

0
115

Arkéa a annoncé le lancement d’un projet de filière d’excellence dédiée au développement et à l’accompagnement des FinTech à l’occasion du West Web Festival, le rendez-vous de l’écosystème numérique dans l’Ouest. Anne-Laure Navéos, Directrice Croissance externe, Partenariats et Digital au Crédit Mutuel Arkéa, nous explique en quoi consiste ce projet.

 

1- A l’initiative d’Arkéa, la métropole de Brest accueillera prochainement une nouvelle filière d’excellence baptisée Bressst. Que signifie Bressst avec 3 « s » ?

BreSSSt c’est notre projet de constructionet d’animationd’une filière d’excellence dédiée à la Fintech mondialeici dans le Finistère en lien avec tous nos partenaires dans la région, ailleurs en France et à l’étranger.

Baptisé Bressst – Smart Sciences & Startups – les nouvelles technologies made in Finistère, ce projet est l’occasion de démontrer qu’on peut faire de très belles choses en région, avec un impact international, dans la droite ligne de la vocation des métropoles French Tech.

 Bressst avec 3S pour Smart, Sciences et Startups

  • [STARTUPS] Dans « start-up » il y a l’idée de démarrage « start » et l’idée de croissance forte « up ». Deux idées qui sont l’essence même de la startup. Être une startup, c’est un état temporaire avant de décoller et de devenir une entreprise plus classique. Steve Jobs disait « l’innovation, c’est une situation que l’on choisit parce qu’on a une passion brûlante pour quelque chose». Une start-up, c’est cette situation. Le projet Bressst veut accompagner ces situations particulières en augmentant leurs chances de succès.
  • [SCIENCES] Sciences, c’est pour expliquer qu’on n’a encore rien vu, et qu’on est au début d’une période d’innovation fertile et de transformation en profondeur de nos modes de vie et de notre économie. Cette période implique de plus en plus de maîtrise des sciences et des technologies. D’ailleurs, on parle de plus en plus de deep tech (une notion qui recouvre des technologies telles que intelligence artificielle, internet des objets, blockchain…). Le projet Bressst veut rendre accessibles ces technologies d’avenir et les mettre au service de projets innovants et porteurs de sens pour réinventer les services financiers.
  • [SMART] Smart, parce qu’on s’inscrit dans une vision durable c’est à dire au service des intérêts de tous et d’une conception de notre métier au service de l’humain et de la vraie vie. Notre projet Bressst veut attirer les personnes qui partagent cette même envie.

 

2- Quel est l’objectif de ce nouveau pôle animé par Arkéa ?

Avec Bressst, notre ambition est de contribuer – avec ceux qui partagent la même vision que nous – à faire du secteur Fintech un moteur de croissance pour la France et le monde. Une invitation à se sentir Bressstois, avec 3S !

Pour Arkéa, il s’agit aussi d’accélérer la transformation de nos métiers et de favoriser l’émergence de nouveaux relais de croissance.

 

3- Quels moyens seront mis à disposition des porteurs de projet avec Bressst ?

Avec Bressst, nous rassemblons un lieu, une équipe pluridisciplinaire représentative des savoir-faire et des expertises d’Arkéa, avec en soutien les capacités d’investissement du Groupe et de ses partenaires.

 

4- Quelles sont les phases de développement prévues pour le lancement de Bressst ?

Ce que l’on annonce aujourd’hui, c’est le lancement d’un projet qu’on souhaite construire avec tous ceux qui partagent cette même envie et cette même vision, nos partenaires existants et ceux que ce projet interpellera. Nous voulons nous appuyer sur ce que nous avons déjà réalisé ces dernières années pour aller encore plus loin. Nous allons le faire, pas à pas, à partir de projets concrets sur nos différents métiers.

 Aujourd’hui concrètement, Bressst c’est :

  • Un lieu provisoire opérationnel (1 200 m2, zone de l’aéroport à Brest) ;
  • Des premiers utilisateurs prêts à être accueillis (projets en accélération, startups externes avec l’envie de tester des coopérations industrielles avec le Groupe ou son écosystème de partenaires, intrapreneurs) ;
  • Des premières briques d’accompagnement en test.

 En parallèle, on avance sur la vision cible notamment avec une réflexion sur le lieu cible avec le soutien de Brest Métropole.

 

5- En quoi le projet Bressst s’inscrit-il dans la continuité de la stratégie menée par Arkéa depuis plusieurs années ?

Ce projet s’inscrit dans la continuité de la stratégieque nous menons chez Arkéadepuis plus de 10 ans. Il y a 3 moteurs dans cette stratégie qui nous poussent aujourd’hui à nous lancer :

  • Le digital au cœur de notre stratégie de croissance: le digital est le moyen privilégié pour élargir notre terrain de jeu, au-delà de nos 3 réseaux régionaux, en France et à l’international avec des marques fortes, affinitaires et « humaines » (Fortuneo / Keytrade, Leetchi, Max, Pumpkin…)
  • Des usines et des infrastructures mises à disposition du marché pour co-construire les solutions de demain: nous avons ouvert nos offres et nos savoir-faire à des partenaires en marque blanche ou en B2B2C via des réseaux de courtiers ou d’intermédiaires financiers pour mettre nos opérations et notre capacité d’exécution au service de leurs projets
  • L’ancrage local: la conviction qu’il faut respecter la diversité et les spécificités locales qui font la force de l’ancrage d’une stratégie, parce que c’est ce qui fait qu’on accompagne la « vraie vie », qu’on reste en proximité avec le client final avec une dimension humaine au centre. 

Le projet Bressst reprend ces 3 éléments, digital / plateformes marque blanche / ancrage local et réaffirme leur importance pour réinventer le métier de banquier.

 

6- Quelle est la valeur ajoutée de ce projet par rapport à ceux proposés sur le territoire ?

Avec Bressst, notre proposition de valeur se décline autour :

  • de l’apport d’expertises métiers et stratégiques, via un écosystème unique sur la Fintech que l’on rend accessible ;
  • d’une capacité d’exécution des projets en facilitant l’accès aux Tech d’avenir et l’ouverture de nos offres et savoir-faire industriels ;
  • d’un parcours personnalisé, et à la carte.

Le tout dans un environnement de confiance, convivial et informel.

Entre notre stratégie BtoB qui nous a amené à proposer notre capacité d’exécution à de nombreuses Fintech françaises et européennes, et cet écosystème unique sur la Fintech, nous sommes convaincus que Bressst amènera une véritable valeur par rapport aux autres initiatives sur l’accompagnement.

 

7- Un dernier mot ?

Le projet Bressst est une entreprise de conquête que nous abordons avec beaucoup d’enthousiasme. Et on a la conviction qu’avec de l’enthousiasme, on peut faire de grandes choses !

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE