Aye Finance : la Fintech des micro-entreprises indiennes

0
714

Une concurrence frontale au système bancaire classique indien 

La croissance des sociétés indiennes surprend encore même aujourd’hui, malgré le fait que plusieurs entreprises originaires de ce pays se sont démarqués de leur concurrents au niveau de plusieurs secteurs. En Fintech aussi, des entreprises issues de l’Inde commencent à faire leur place ! Qui est donc Aye Finance, cette Fintech qui en deux ans d’existence a réussi à lever 10,3 millions de dollars la semaine dernière, afin de venir en support à plusieurs micro-entreprises indiennes ?

Cette société qui a vu le jour en 2014 tente d’offrir des aides financières sous forme de crédits aux petites sociétés indiennes qui échappent au radar des banques et des bailleurs de fonds classiques. Par ailleurs, Sanjay Sharma et Vikram Jetley, fondateurs de cette entreprise, considèrent que leur société joue un véritable rôle social dans le développement de leur pays.

Aye Finance ne se contente pas de viser que les micro-entreprises qui n’arrivent pas à se financer par des moyens traditionnels, elle va même au-delà, en visant des clients en dessous du radar de l’e-commerce. En effet, les prêts moyens d’Aye Finance varient de 2 900 $ à 4 400 $. Profitant d’une organisation exemplaire, notre entreprise indienne arrive à se procurer des clients voulant développer une activité dans des secteurs différents, ne répondants pas aux critères classiques et ceci par le biais d’un suivi rapproché permettant d’avoir une vision claire et précise du développement de l’activité.

L’Inde nouvel Eldorado des fintechs ?

De par son activité, Aye Finance semble ouvrir le marché du micro-crédit en Inde. Cependant, grâce à son offre, elle complique très certainement la tâche à ses probables concurrents, sans parler de la très sérieuse concurrence qu’elle présente aux banques et aux autres bailleurs de fonds classiques.

Par ailleurs, il est bon de noter que l’Inde gagne de plus en plus de terrain dans le secteur des Fintechs. En effet, selon Zinnov Management Consulting, 90 % des investissements Fintechs se sont produits durant les trois dernières années en Inde, et sur les 50 millions de PME existantes au pays, 1,3 million de dollar sont investis dans la finance.

Peut-on donc dire que l’Inde serait « le futur Eldorado de la Fintech » ?

 

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE