Caroline Mondon : « contribuer à la transformation des entreprises grâce à des supply chains responsables et donc profitables »

0

L’Association française de Supply Chain Management Fapics propose de faire découvrir aux managers des supply chains et à tous ceux et celles qui participent à leur financement le fonctionnement des supply chains internationales. Trois formations se dérouleront du 3 au 5 juin 2019, à l’invitation du Pôle Finance et Innovation. Caroline Mondon, Directrice du développement chez Fapics, nous explique les enjeux de cet événement.

 

Le Supply Chain Management, un facteur clé de succès pour les entreprises

Satisfaire au mieux les demandes des clients, augmenter son taux de rentabilité économique, optimiser ses achats, le transport et la logistique… Si les défis des entreprises demeurent similaires, les leviers dont elles disposent ont évolué. « Longtemps confondu avec la logistique étendue ou globale, qui est un centre de coûts, le supply chain management consiste à concevoir puis synchroniser les flux physique, information et financier afin de réaliser la stratégie de l’entreprise en augmentant son offre de valeur. Les tactiques choisies par le-la supply chain manager ont pour objectif de déployer des actions opérationnelles profitables qui maintiennent et ouvrent constamment de nouvelles parts de marché pour l’entreprise », précise Caroline Mondon.

Ces concepts et techniques sont aujourd’hui appliqués dans le secteur des services afin d’assurer la gestion des flux d’informations et des transactions. « Les nouvelles méthodologies de management « Demand Driven » des Supply Chains offrent des opportunités inédites pour l’entreprise de s’inscrire dans une démarche d’innovation intégrant les principes de développement durable et de responsabilité sociétale ». Les entreprises qui maîtrisent leur supply chain détiennent un instrument marketing et se donnent aussi un avantage concurrentiel. Toutefois, il ne suffit pas de mettre en place une supply chain pour faire la différence. Mal gérée, une supply chain nuit à la compétitivité. Le supply chain management couvre l’ensemble du processus de production et de distribution. Il s’agit d’un système d’organisation globale de l’entreprise et de ses partenaires. Pour réussir son projet, il faut savoir mettre en œuvre ces principes, mesurer leurs effets et voir comment ils peuvent générer du ROI à l’entreprise.

 

Trois formations pour mieux comprendre le fonctionnement des supply chains internationales

Fapics est partenaire du Pôle FINANCE INNOVATION depuis 2013. « Le Pôle de compétitivité mondiale FINANCE INNOVATION est une formidable caisse de résonance pour faire prendre conscience à la communauté financière que les bonnes pratiques en supply chain management peuvent faire gagner toute l’entreprise et que la supply chain est un levier de la mise en place de la stratégie de l’entreprise », affirme Caroline Mondon.

Trois formations seront prochainement proposées par Fapics en partenariat avec le Pôle FINANCE INNOVATION . La première, intitulée « Demand Driven Supply Chain Fundamentals », se déroulera les 3 et 4 juin 2019. Elle inclut un cas réel mettant en scène une entreprise en redressement avec les points de vue des actionnaires, des dirigeant-es et des employé-es. « Cette formation permettra aux participant-es de comprendre pourquoi le management des supply chains internationales se transforme partout dans le monde et dans toutes les industries. Les deux jours de formation alternent entre théorie et pratique avec un jeu de rôle basé sur le livre «The Missing Links» entre les actionnaires, les dirigeant-es et les employé-es pour les rendre acteur-es du changement. Une riche plateforme de e-leaning du Demand Driven Institut (DDI) permet de préparer la certification DDFP à l’issue des 2 jours ».

La deuxième formation aura lieu les 3 et 4 juin 2019 et s’adresse à ceux et celles qui souhaitent apprendre le vocabulaire et découvrir les concepts basiques traditionnels du supply chain management. La certification internationale Supply Chain Analyst (CSCA) est délivrée par l’ISCEA (International Supply Chain Education Alliance).

Enfin, pour compléter ces deux formations, une journée de business simulation est proposée le 5 juin. Grâce à cette formation intitulée « A Demand Driven S&OP experience with the Fresh Connection », les participant-es apprendront comment gérer les stocks pour mieux répondre à une demande fluctuante, face à la variabilité des approvisionnements et de la production. « L’exploitation du processus de décision Demand Driven Sales & Operations Planning (DD S&OP) permettra de définir les priorités dans les actions d’amélioration continue et d’aligner la stratégie avec les opérations grâce à la mise en place de tactiques cohérentes entre les différentes fonctions de l’entreprise (Ventes, Achats, Opérations, Supply Chain) », ajoute Caroline Mondon.

 

Découvrir comment le modèle DDAE transforme le monde de l’industrie

À l’issue de ces formations, les participant-es sauront différencier deux stratégies qui montrent comment DDMRP permet d’éviter les gaspillages grâce à des stocks bien localisés et dimensionnés et de diminuer le stress des équipes de planification. Cet événement est l’occasion pour les participant-es, quelle que soit leur niveau de responsabilité et leur implication dans la Supply Chain, de découvrir en une journée comment le modèle DDAE (Demand driven Adaptive Entreprise) transforme le monde de l’industrie.

« La mission que s’est donné le Conseil d’Administration de Fapics, composé d’industriel-les qui représentent nos adhérent-es, est de contribuer à la transformation des entreprises grâce à des supply chains responsables et donc profitables », conclut Caroline Mondon.

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE