ChetWode : spécialiste européen des financements industriels

0
863

ChetWode accompagne les entreprises Européennes dans leurs projets de croissance, par la structuration et la mise en place de financements d’outils de production.

Pourquoi ?

Traditionnellement, les PME ont recours au crédit bancaire pour financer leur développement. Or, l’on constate depuis une dizaine d’années une dégradation importante du taux de marge de l’industrie qui entraîne à la fois une diminution de la capacité d’autofinancement des entreprises industrielles et une difficulté accrue à obtenir des financements externes et notamment des financements bancaires ; il devenait donc nécessaire de développer des mécanismes de financement particulièrement adaptés à l’industrie et d’encourager la désintermédiation par la mise en place de financements alternatifs. Les modes de financements alternatifs apparaissent comme une véritable solution à la raréfaction du crédit bancaire pour soutenir les projets de croissance des entreprises.

Comment ?

C’est dans ce contexte et en réponse à la raréfaction du crédit bancaire, que s’inscrit le développement par ChetWode d’un concept de Sale & Leaseback (cession-bail) appliqué au secteur de l’équipement industriel stratégique, en complément ou substitution des lignes de crédit bancaires traditionnelles.

Pour répondre à une demande croissante des PME/ETI en matière de financements désintermédiés, ChetWode, dont le siège social est basé en France, a créé deux structures d’investissements dédiées au Leasing (location) et Sale & Leaseback, qui constituent des sources de financement majeures (entre autres 220M€ levés auprès d’investisseurs institutionnels).

Produits et services proposés

Il s’agit d’accompagner les PME/ETI dans l’acquisition ou le refinancement d’équipements, en leur octroyant des financements sous la forme de Leasing ou principalement de Sale & Leaseback.

Une opération de Sale & Leaseback est une opération par laquelle une entreprise cède un ou plusieurs équipements dont elle est propriétaire, pour ensuite les prendre en leasing sur une durée convenue d’un commun accord entre les deux parties. Elle conserve donc l’utilisation de son outil de production, moyennant le versement d’un loyer. Le Sale & Leaseback représente pour l’entreprise un véritable levier de croissance dans la mesure où il lui permet, à partir de son outil de production, de générer des liquidités et de financer son projet de développement dans les meilleurs délais.

Ce mode de financement ouvre des perspectives à de nombreuses PME/ETI en Europe. En effet, l’analyse du risque « actif » (équipements) permet de pondérer le risque de l’opération avec le risque crédit de l’emprunteur et donc de rehausser l’appréciation d’ensemble. En soutenant les projets de croissance et d’investissement des PME et ETI, le Sale & Leaseback intervient au cœur même du tissu économique.

Facteurs de réussite et facteurs différenciants

Les opérations de financement mises en place par ChetWode sont adossées à des équipements industriels indispensables à l’activité de l’entreprise : l’équipement est un sous-jacent physique qui apporte une sécurité additionnelle. Il doit être stratégique pour l’entreprise et facilement re-commercialisable.

Ce savoir-faire repose en grande partie sur une expertise en matière d’équipements industriels : l’outil industriel est au cœur même des financements mis en place.

Le succès d’une opération de financement passe avant tout par une évaluation minutieuse des équipements auxquels elle est adossée et une analyse poussée des données financières de l’entreprise.

L’aspect multi-juridictionnel (équipements localisés dans différents pays) et l’analyse tri-critères des financements octroyés, telle que décrite ci-après, constituent des facteurs différenciant majeurs :

• Analyse de l’actif portant sur la valorisation des équipements, leur liquidité et leur caractère stratégique
• Analyse de la qualité-crédit du locataire («corporate»)
• Structuration de l’opération permettant de compenser les zones de risque de l’opération (surcollatéralisation, rythme d’amortissement, risque de re-commercialisation etc…)

Cette « lecture » originale et innovante de l’entreprise, articulée autour d’une double entrée Métier (« Corporate » et Equipement) permet d’offrir des perspectives de financement aux entreprises faisant face à des situations relativement complexes. Ainsi, ChetWode a mis en place plus de 100 opérations de financement pour un montant total avoisinant les 700M€.

Business model

En sa qualité d’arrangeur, ChetWode met en relation des entreprises en recherche de financement (origination) et des investisseurs, puis structure les opérations de financement (sale & leaseback dans 60% des cas).

ChetWode gère également des fonds d’investissement pour lesquels elle procède à l’analyse et au suivi des financements.

ChetWode est ainsi rémunérée pour son rôle de conseil et le cas échéant de gestionnaire des véhicules d’investissement.

Concurrence

Les banques dans une certaine mesure, mais essentiellement sur des équipements neufs ou relativement récents. En effet, sur le segment du sale & leaseback, où l’analyse de l’équipement est au cœur de la problématique, les banques sont relativement peu présentes. A la différence des banques qui travaillent avec une approche statistique et granulaire, avec une certaine automaticité des réponses, le sale & leaseback s’inscrit dans une logique de cas par cas, en finançant des équipements stratégiques pour les entreprises. Il s’agit d’une approche concrète, avec des experts en courtage de machines, très spécialisés et capables de trouver de la valeur sur des équipements même anciens.

Les fonds obligataires et mezzanine font également partie de la concurrence.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE