Comment Tink contribue au succès de la DSP2 ?

0

Avant même l’entrée en vigueur de la DSP2, Tink avait plaidé en faveur de changements dans la réglementation bancaire auprès de Bruxelles.

Tink, Fintech suédoise créée en 2012, fait aujourd’hui partie des rares TPP (Third Party Provider) à collaborer avec les autorités européennes.

Découvrez-en plus sur l’engagement de Tink dans la mise en place de l’Open banking sur son blog !


Créée à Stockholm en 2012, Tink est une plateforme dans le cloud fournissant l’infrastructure et les produits de données à valeur ajoutée qui permettent l’avenir des services financiers. Les produits de Tink, qui comprennent à ce jour l’agrégation de compte, l’initiation de paiement, la gestion de finances personnelles et l’enrichissement de données, peuvent être utilisés pour développer des services autonomes ou intégrés à des applications bancaires existantes. La société emploie  270 personnes et compte parmi ses partenaires PayPal, NatWest, SEB, ABN AMRO, BNP Paribas Fortis, Nordea et Klarna. Les fonds Insight Venture, Heartcore Capital, SEB, Creades, Nordea Ventures, le fonds ABN AMRO Digital Impact et PayPal ont investi dans Tink.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE