FINANCE INNOVATION au service du financement des entreprises

0
887

Au cœur du palais Brongniart, place de la bourse, le pôle de compétitivité mondial FINANCE INNOVATION réunit autour d’une même table et dans le cadre de projets communs des dirigeants de start-up (fintechs), des banquiers, des investisseurs afin de stimuler la croissance et l’emploi dans le secteur financier. Depuis sa création en 2008 le pôle a déjà soutenu 500 start-up financières pour lesquelles plus de 50 millions d’euros de  financements publics ont été apportés.

L’utilité du pôle c’est d’identifier les nouvelles Fintechs en France qui portent des projets innovants dans différents domaines tels que le big data, la transformation digitale du secteur financier, e-santé, e-prévention, insurtech, nouvelles plateformes de financement comme les plateformes de crowdfunfing, nouveaux outils de financement des entreprises….  La mission du pôle c’est d’accompagner ces projets pour leur faire acquérir suffisamment de maturité pour être labellisés. Ensuite  le rôle du pôle une fois que ces projets sont labellisés c’est d’accompagner la start-up pour qu’elle trouve des débouchés, du business au sein de grands groupes financiers, banques, assurances, gestion d’actifs, métiers du chiffre et  du conseil par exemple ou finance solidaire. Le pôle aide aussi à trouver des financements soit publics soit privés pour renforcer les fonds propres des Fintechs.

Les Fintechs ont aussi au-delà du secteur financier un impact sur le financement de l’économie et des entreprises. Ainsi consolider et développer les PME industrielles est un des objectifs prioritaires du pôle ainsi le Plan Industrie a vu le jour en 2013 pour promouvoir la diversification, le financement et les groupements d’entreprise. Financé par la DIRRECTE et la région Île de France. Ce programme s’adresse principalement aux PME des filières aéronautiques, automobiles et mécaniques. Comme l’indique, Jean-Paul Planchou, le Vice-Président du Conseil Régional chargé du développement économique : « la région île de France finance un programme très ambitieux de modernisation des activités manufacturières, aéronautiques et aussi mécaniques, au travers d’une association qui est chargée d’animer ce grand programme de modernisation au travers des alliances, des mutualisations et des nouveaux financements bien sûr  que ces entreprises doivent trouver auprès du marché ».

Ainsi, accéder au financement est un véritable parcours du combattant pour les petites entreprises. Selon un baromètre de KPMG et de la CGPME de juin 2014 75 % des dirigeants ressentent un durcissement des conditions de financement des banques. Pour offrir des voix de financement alternatif et réduire les risques, Finance Innovation a lancé dans le cadre du Plan Industrie l’action «  Finance et  Industrie ». L’idée est de réunir des acteurs de la finance et de l’industrie pour expérimenter de nouvelles solutions de financement. Une vingtaine de solutions et une quinzaine d’entreprises industrielles ont bénéficié de cet accompagnement. Pierre Kuchly, président d’ERA SIB témoigne : « Le pôle Finance Innovation nous a aidé en nous trouvant des financements que l’on pensait impossibles, notamment grâce à un prêt ISODEV (qui a contribué à renforcer les fonds propres de l’entreprise). Ce prêt nous a permis de faire face à notre développement, notamment au développement sur des produits innovants et à notre croissance à l’international. Cela nous a permis de redémarrer et aujourd’hui on est en pleine croissance ».

Le pôle Finance Innovation fédère aujourd’hui un réseau de prêt de 300 membres d’horizons très divers comme la banque, l´assurance, immobilier, l’économie sociale et solidaire ou la recherche.  Les collectivités locales et les pouvoirs publics financent 40 % des activités du pôle et les entreprises privées apportent le reste. Avec un budget annuel 1,7 millions d’euros, Finance Innovation a pour ambition d’accompagner 400 nouveaux projets d’ici 2017.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE