Financements industriels : quand l’outil de production se fait levier de croissance

Traditionnellement, les PME et ETI industrielles ont recours au crédit bancaire pour financer leur développement. Or, en raison des nouvelles contraintes règlementaires et prudentielles introduites par les accords de Bâle III, les banques ont durci leurs conditions d’accès aux crédits, privant ainsi bon nombre de PME et ETI industrielles de leur principale source de financement.

Dans ce contexte propice au développement des financements désintermédiés, les modes de financements alternatifs tels que le sale and leaseback apparaissent comme une véritable solution à la raréfaction du crédit bancaire, intervenant en complément ou en substitution des lignes de crédit bancaires traditionnelles.

Le sale and leaseback est une opération par laquelle une entreprise cède un ou plusieurs équipements dont elle est propriétaire et dont elle conserve l’utilisation, moyennant le versement d’un loyer. Adossé à des équipements industriels indispensables à l’activité de l’entreprise, le sale and leaseback place l’outil industriel au cœur-même du financement. Ainsi apporté en collatéral, l’outil de production devient un véritable levier de croissance, permettant à l’entreprise de disposer de liquidités immédiates pour réaliser ses projets d’investissements et se développer.

Le sale and leaseback offre des perspectives de financement à un large spectre d’entreprises. De grands noms de l’industrie tels que les Cafés Legal ou bien encore le Groupe Chargeurs, ont déjà eu recours au sale and leaseback dans le cadre de la diversification de leurs sources de financement.

En accompagnant les stratégies d’investissement des PME/ETI et en soutenant leurs projets de croissance, le sale and leaseback intervient au cœur même du tissu économique, participant ainsi au développement de l’industrie.

En partenariat avec Deloitte et la DFCG, ChetWode organise des conférences en région sur les financements industriels. Prochaines conférences à Nantes et Bordeaux les 19 octobre et 7 décembre 2017 http://www.chetwode.fr/actualite/)

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE