La FinTech sénégalaise Wari arrive au Nigeria

0
665

Wari, FinTech sénégalaise exerçant ses activités depuis 2008 vient d’obtenir l’autorisation de s’implanter au Nigeria. Déjà présente dans un grand nombre de pays comme le Kenya, la Tanzanie, l’Ouganda, le Ghana, le Mozambique et d’autres… cette FinTech prometteuse vient de s’implanter dans l’un des « lions africains».

Cette FinTech propose une plateforme de paiement et des solutions financières digitalisées. La plateforme permet d’envoyer et de recevoir de l’argent à un niveau national comme international, payer ses factures d’électricité et les abonnements TV ainsi que d’acheter des crédits téléphoniques. Par ailleurs, elle permet d’effectuer toutes ces opérations par le moyen de paiement préféré de l’usager (cash, prélèvement …).

Wari dispose également de plus de 1 000 partenariats et de plus de 500 000 points de vente dispersés dans 60 pays du monde entier. Ses principaux partenaires au Nigéria sont la United Bank of Africa, la Union Bank Of Nigera et Ecobank. Pour Kabirou Mbodje, PDG de la FinTech, cette autorisation permettrait d’ouvrir des opportunités de partenariat avec les grands acteurs marchands et financiers présent au Nigéria, et d’avoir une fenêtre sur leur vaste réseau étendu sur le continent africain et dans le monde entier.

Si les FinTech semblent subir certains revers en Europe (comme Morning), leur influence ne semble que s’étendre de jour en jour en Afrique. Le continent étant considéré le moins développé au monde semble avoir trouver sa recette pour le progrès. Cependant, la FinTech arrivera-t-elle à s’implanter durablement sur le continent africain ? Apportera-t-elle la solution finale aux nombreux soucis dans le domaine financier qui freinent le développement de l’Afrique ?

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE