La fintech Stripe passe à la vitesse supérieure

0
2229

La fintech Stripe, spécialisée dans le paiement en ligne, vient d’annoncer une nouvelle levée de fonds de 150 millions d’euros. Ce nouveau financement permettra à la société américaine de continuer son développement et son expansion à l’international, notamment en France.

 Une valorisation estimée à 10 milliards de dollars

Un an et demi après la dernière levée de fonds, les dirigeants de Stripe viennent de conclure une levée de fonds de 150 millions d’euros. Les fonds ont été principalement apportés par CapitalG, le fonds d’investissement d’Alphabet et General Catalyst Partners. D’autres actionnaires ont apporté leur contribution comme Sequoia Capital, déjà présent au capital. Ces fonds devraient permettre à Stripe de continuer à développer ses technologies et ainsi proposer de nouveaux services à ses clients, en plus du paiement. Ils devraient également favoriser l’expansion internationale de la société, déjà implantée dans 110 pays, dont la France en 2016.  La valorisation atteindrait ainsi 9,2 milliards de dollars, ce qui en fait la plus grosse fintech américaine.

La fintech qui simplifie les paiements mobiles

Créée en 2010 à San Francisco par deux frères d’origine irlandaise, Stripe simplifie les paiements mobiles pour les entreprises. La fintech met l’accent sur les API développés par leurs équipes pour faciliter le processus de paiement sur internet. Parmi ses services proposés en plus du paiement, sa dernière fonctionnalité, Radar, permet ainsi de lutter contre la fraude en ligne. Stripe connaît une croissance fulgurante et souhaite continuer à s’étendre dans le monde entier. L’entreprise aurait ainsi dépassé la croissance de Square, son plus gros concurrent. Stripe peut maintenant se mesurer aux géants comme Paypal.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE