Interview de Ghizlane Kettani : « Comment l’intelligence artificielle disrupte-t-elle la finance ? »

0
118

Interview de Ghizlane Kettani, économiste et experte en intelligence artificielle à l’occasion de la matinale « Comment l’intelligence artificielle disrupte-t-elle la finance ? » organisée le 6 novembre 2018 pour Finance innovation.

Profitez de notre offre spéciale de 10% supplémentaire sur le tarif early bird avec le code de réduction : FIN&TECH à utiliser ici.

Camille Lauzin : Vous organisez une conférence pour traiter spécialement de l’impact de l’intelligence artificielle sur le secteur de la finance, pourquoi les banques doivent-elles investir dans l’intelligence artificielle ? 

Ghizlane Kettani : les coûts représentent un enjeu important pour le secteur bancaire. Ces coûts ne peuvent être surmontés qu’en investissant massivement dans l’intelligence artificielle qui permet l’automatisation de la plupart des processus bancaires. Grâce à l’intelligence artificielle les plus grandes banques du monde pourront économiser plusieurs milliards de dollars et se concentrer sur leurs métiers les plus productifs.

C.L : Quels sont les secteurs de la banque qui seront impactés par l’intelligence artificielle ?

G.K : Tous les secteurs de la banque seront impactés. D’abord, la banque de détail se trouve transformée car l’intelligence artificielle permet une personnalisation très poussée de l’offre proposée au client. L’exploitation de données massives par les algorithmes ouvre de nouvelles perspectives dans le secteur bancaire. Dans la distribution bancaire l’intelligence artificielle permet de réaliser d’importantes réductions de coûts.

Dans le prêt à la consommation, l’intelligence artificielle permet une meilleure évaluation des risques ce qui permet d’atteindre une nouvelle cible d’emprunteurs à laquelle on ne pouvait pas octroyer des prêts auparavant. Dans les startups qui interviennent dans cette matinale, nous pouvons citer par exemple, Le Partenaire proptech qui réinvente le prêt immobilier grâce à l’intelligence artificielle.

Dans le domaine de la gestion d’actifs, les modèles de gestion qui utilisent l’intelligence artificielle permettent d’obtenir des rendements très performants tout en permettant de baisser drastiquement les frais de gestion. Enfin, contrairement à ce que l’on peut croire, le modèle de la banque d’affaires est lui aussi transformé par l’intelligence artificielle et plusieurs expérimentations sont en cours dans le domaine des fusions acquisitions et de la gestion de fortune.

C.L : Que peuvent apporter les fintechs dans le secteur de l’intelligence artificielle ?

G.K : les fintechs en intelligence artificielle possèdent un mode d’innovation plus agile et elles sont prêtes à tester des solutions radicalement innovantes en termes de nouveaux produits. Aussi loin de considérer les fintechs en intelligence artificielle comme des concurrents des grands groupes bancaires, il faut les voir comme des acteurs complémentaires capables d’offrir des services sur mesure pour les grands groupes.

Si vous souhaitez vous inscrire à la matinale « Comment l’intelligence artificielle disrupte-t-elle la finance ? » c’est ici.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE