L’Autorité Monétaire de Singapour sélectionne une Fintech française pour participer au Global Fintech Hackcelerator

0
347

Pour la première fois, une fintech française fait partie des sociétés retenues pour prendre part au programme Global Fintech Hackcelerator organisé chaque année par l’Autorité Monétaire de Singapour. Lingua Custodia a su mettre en avant son dossier parmi les 580 candidatures reçues du monde entier et représentera la French Tech mi-novembre à Singapour.

Cette manifestation organise la rencontre entre des institutions financières et des Fintech, ces dernières doivent apporter une solution innovante pour un sujet d’une liste de 100 problèmes exprimés par les institutions financières. Le programme Global Fintech Hackcelerator permet aux sociétés finalistes sélectionnées de travailler avec de grands groupes et des mentors de renom pour élaborer sur une période de 12 semaines des prototypes en vue de les présenter lors du Fintech Festival à la mi-novembre.

Lingua Custodia applique l’intelligence artificielle aux traductions financières et développe des moteurs de traduction automatique personnalisés et intelligents exclusivement pour les documents financiers. Son ambition est d’aider les instituions financières à utiliser plus efficacement leurs données linguistiques pour leur permettre de consacrer moins de temps et de ressources à la traduction et communiquer rapidement et efficacement avec leurs clients. Les équipes de Lingua Custodia suivront un programme de 12 semaines, dirigé par KPMG Digital Village, au cours duquel elles travailleront et rencontreront des entreprises, des investisseurs, des partenaires et les régulateur de la région.

Olivier Debeugny, Président et co-fondateur de la Lingua Custodia a déclaré: « Nous sommes ravis d’avoir été sélectionnés et de présenter la France lors de cet événement prestigieux à portée mondiale, c’est une occasion majeure pour Lingua Custodia de renforcer sa présence en Asie »

Au sujet de Lingua Custodia

Lingua Custodia a été fondée en 2011 et est la seule entreprise qui applique le machine learning et l’intelligence artificielle spécifiquement aux traductions financières. La Société a été reconnue Jeune Entreprise innovante 2013 par le ministère français de la Recherche, labellisée par le Pôle de compétitivité Finance Innovation en 2014. Elle est membre fondateur de l’association France Fintech créée en 2015 et a reçu la récompense de la Fintech la plus innovante 2016 par l’AGEFI.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE