Liliane devient Lili et lance ses prévente et vente publique de jetons Lili

0
124

Après plusieurs mois de préparation, nous sommes heureux d’annoncer le lancement des prévente et vente publique de jetons Lili à partir du 22 juin 2018.

La première étape du projet s’est conclue par la remise des prix de la 1ère édition championnat Liliane chez EURONEXT le 17 mai 2018 ou 255 étudiants en finance de 15 écoles et universités françaises ont validé notre concept, notre approche et la robustesse de la place.

Liliane la française grandit et devient Lili l’internationale pour séduire au-delà de nos frontières et partir à la conquête d’un marché évalué en 2020 à +180.000 milliards de dollars.

La seconde étape consiste donc au lancement des prévente et vente publique à partir du 22 juin 2018 pour financer le développement de Lili, la place de marché mais également l’internationalisation du projet.

Lili se présente donc comme une place de marché d’allocations d’actifs décentralisée utilisant la blockchain pour désintermédier et rémunérer directement les acteurs présents sur la place de marché (experts et investisseurs).

Conçue pour créer des circuits courts, pour partager une information infalsifiable et jouer la plus grande transparence entre ceux qui produisent, ceux qui conseillent et produisent (les experts) et ceux qui achètent/investissent, Lili se donne un objectif réaliste dès 2019 : promouvoir une épargne moins chère, plus simple, plus performante.

Cette place de marché permettra comme dans le tourisme, l’hôtellerie ou les vols aériens de comparer les allocations (fournies par les experts), de profiter de la puissance de la communauté (« peers ») et de choisir au regard de ses objectifs d’investissement, de ses projets de vie et de son appétit au risque.

Vous trouverez dans le lien ci-dessous toutes les informations concernant ces prévente et vente publique de jetons Lili :

https://medium.com/@Lili_Savings/some-details-about-the-lili-token-presale-and-public-sale-events-38e45c513190

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE