Lingua Custodia – Fintech spécialiste de l’Intelligence Artificielle appliquée à la traduction financière – annonce une levée de fonds de plus d’1 M€ pour financer son expansion en Europe

Lingua Custodia, spécialiste du Machine Learning appliqué à la traduction financière, annonce la finalisation d’une levée de fonds de 1.1M€. Cela porte à 2.4 M€ le montant total des fonds levés depuis sa création en 2011.

Dossier notamment instruit par le réseau de Business Angels Investessor auprès de qui la société a levé près de 300 K€, Lingua Custodia a complété ce nouveau tour de table grâce à la confiance renouvelée de ses actionnaires historiques et sa capacité à convaincre de nouveaux investisseurs individuels, français et européens.

Lingua Custodia a été fondée par d’anciens professionnels de la gestion d’actifs pour résoudre les problématiques liées à la traduction qu’ils ont expérimentés : ils ont observé que des professionnels de la finance peuvent passer jusqu’à 15 % de leur temps à traduire eux-mêmes des textes trop techniques ou trop urgents pour être externalisés.

De ce constat à l’origine est née l’idée de construire des moteurs de traduction automatiques strictement dédiés à l’industrie financière et spécialisés par type de documents/sous-domaines linguistiques. L’objectif étant à la fois de couvrir l’ensemble des segments de l’industrie et permettre d’atteindre des niveaux supérieurs de qualité grâce de la très forte spécialisation des algorithmes de deep learning sur un domaine spécifique. Un marché estimé pour l’Europe à environ 1 Milliard d’Euros.

Après trois années de Recherche et Développement, la société a commercialisé son premier moteur fin 2014. Elle propose aujourd’hui une offre complète de services, totalise une centaine de moteurs spécialisés, disponibles en 9 langues : Français, Anglais, Allemand, Espagnol, Italien, Néerlandais, Portugais et a lancé plus récemment le Chinois et le Japonais. Elle compte une cinquantaine de clients, parmi lesquels les grands groupes bancaires français et internationaux.

Lingua Custodia propose trois niveaux de services, tous accessibles via une plateforme web sécurisée :

  • Une gamme de moteurs de traduction automatique spécialisés par types de document (prospectus de fonds, rapports annuels, analyse financière, …)
  • Des moteurs de traduction automatique sur mesure permettant d’apprendre le vocabulaire spécifique employé par une institution financière et de personnaliser ses traductions
  • Un service original combinant traduction automatique et post-édition humaine pour des traductions finalisées, prêtes à l’emploi.

Lingua Custodia a consolidé et éprouvé avec succès la qualité de ses moteurs et son business model en France et entend dorénavant accélérer fortement sa croissance sur le marché européen.

Les fonds levés sont donc destinés à financer en priorité le recrutement d’une équipe commerciale basée au Luxembourg, marché choisi pour l’ouverture de la première filiale à l’étranger prévue en septembre 2019. Ils seront aussi consacrés à investir dans des outils Marketing et de Service clients pour soutenir la stratégie commerciale.

Olivier Debeugny, fondateur et Président de Lingua Custodia déclare : « Cette levée de fonds est une étape déterminante dans le développement de Lingua Custodia. Elle valide la qualité de notre recherche et niveau technologique et la robustesse de nos fondamentaux, socles sur lesquels nous allons pouvoir établir notre position en Europe, avant de nous tourner vers le marché asiatique dans les 2 prochaines années. »

Repères sur Lingua Custodia

Composée d’une équipe de 15 personnes, Lingua Custodia – le gardien de la langue en latin – a été reconnue Jeune Entreprise Innovante par le Ministère de la Recherche, est labellisée par le Pôle Finance Innovation depuis 2014 et est l’un des membres fondateurs de l’association France Fintech créée en 2015. La société est également membre de la LHoFT (Luxembourg House of Financial Technology) depuis 2018.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE