Margo Bank réalise une première levée de 6,4 millions d’euros pour créer une nouvelle banque de dépôt au service des PME.

0
412

Moins d’un an après sa création, Margo Bank lève 6,4 millions d’euros auprès d’investisseurs pour construire intégralement une banque de dépôt de nouvelle génération destinée aux PME implantées en Europe

 La société a réalisé cette première levée de fonds auprès du fonds de capital-innovation Daphni, qui investit au démarrage d’entreprises innovantes avec des ambitions internationales et européennes, de ses fondateurs, ainsi que des business angels de renom parmi lesquels Xavier Niel (Iliad), Marc Simoncini (Meetic, Sensee), Jacques-Antoine Granjon (vente-privee.com), Thibaud Elzière (eFounders), Franck Le Ouay (Criteo), Rachel Delacour (Zendesk), Thierry Petit (Showroom Privé) et Alex Lebrun (Virtuoz, Wit.ai).

En Europe, les banques de dépôt ont toujours joué un rôle essentiel dans le financement de l’économie. Néanmoins, leur capacité d’action a parfois été limitée par les difficultés accumulées au cours des dernières décennies, qu’elles soient technologiques, opérationnelles ou liées à la gestion de l’historique de leur gamme de produits. De surcroît, leur offre s’est principalement orientée vers les entreprises de taille intermédiaire (ETI) et les grandes entreprises (GE).

 Pourtant, les Petites et Moyennes Entreprises (PME) représentent aujourd’hui plus de 99,8 % des entreprises en activité[1] en Europe. 80 % des banques européennes considèrent les PME comme un segment à fort potentiel de croissance au cours des trois prochaines années[2]. Malgré cela, 68 % d’entre elles se disent prêtes à quitter leur banque pour un concurrent qui offrirait de meilleurs services financiers[3].

Dans ce contexte, Margo Bank souhaite apporter aux entreprises européennes de plus de 1 million d’euros de chiffre d’affaires, des services de dépôt, de paiement et de crédit, adaptés à leur activité. Afin de faciliter le développement de cette clientèle, l’offre reposera sur deux services complémentaires. D’une part, un suivi personnalisé et de proximité avec des banquiers, chargés d’affaires expérimentés, régulièrement formés, et entièrement dédiés à la relation clients. Cette relation de proximité sera complétée par un service numérique riche, ergonomique, facile d’utilisation et disponible sur toutes les plateformes, web et mobile. Il intégrera également d’autres produits utilisés par les entreprises (comptabilité, factures, notes de frais, etc.).

Cette première levée de fonds a pour objectif d’accélérer la construction de l’infrastructure technique de Margo Bank et de compléter les équipes déjà en place. Partant d’une page blanche, Margo Bank dispose d’une grande agilité pour concevoir dès sa création une banque inscrite dans la modernité, capable d’innover durablement. L’objectif est de développer en interne une infrastructure bancaire à l’architecture souple et évolutive, dotée d’interfaces intuitives, et utilisant au mieux les données des utilisateurs – le tout en prenant en compte les enjeux de sécurité, de confiance et de fiabilité inhérents au secteur bancaire.

Cette étape structurelle permettra de poursuivre la constitution du dossier d’agrément d’établissement de crédit auprès de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), organe de supervision français de la banque et de l’assurance, et de la Banque Centrale Européenne (BCE). Dans le cadre de cet agrément, Margo Bank a prévu de se rapprocher de plusieurs partenaires bancaires ou assurantiels européens.

« Nous sommes convaincus que la valeur ajoutée de la banque réside avant tout dans la relation humaine, dans la qualité du service, ainsi que dans la simplicité et l’intégration des outils numériques. Pour établir cette relation de confiance, nous avons réuni des talents de la gestion du risque et de la conformité, de la relation clients et de la technologie, pour apporter une nouvelle expérience aux dirigeants de PME et à leurs équipes. Nous sommes très heureux d’avoir pu rassembler dès le départ, pour notre première levée de fonds, des investisseurs conquis par l’ambition et la vision à long terme du projet. » précise Jean-Daniel Guyot, co-fondateur de Margo Bank.

[1] Source : Rapport annuel de la Commission Européenne 2014-2015

[2] Source : The future of SME revenue growth opportunity in the digitalization era                

[3] Source : 7 Factors Powering the SME Banking Paradigm Shift

 À propos de Margo Bank

Margo Bank est un établissement bancaire en cours de création, initié en mai 2017 par des experts de la technologie et du monde bancaire. Margo Bank a été créée par les fondateurs et anciens collaborateurs de Captain Train, devenue en moins de 10 ans la première plateforme indépendante de billets de train en Europe, et vendue à Trainline en 2016. Des salariés de grandes institutions financières françaises, spécialistes de la gestion du risque et de la conformité bancaire, ont également rejoint la société.

https://margo.com/

À propos de Daphni

Daphni est une société de capital-innovation qui investit dans des startups numériques européennes ayant une ambition internationale. Elle organise ses investissements et anime sa communauté d’entrepreneurs, de dirigeants d’entreprises, de chercheurs et de créatifs au moyen d’une plateforme numérique propriétaire. Lancée en juin 2016, son premier fonds de 170 millions d’euros a déjà réalisé une quinzaine d’investissements.

https://daphni.com/

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE