Les nouvelles technologies financières innovent dans l’échange d’or

0
527

De nouvelles technologies financières arrivent dans les échanges d’or. En effet, le CME, qui par ailleurs détient les Bourses de Chicago et le Nymex vient de s’associer avec la Royal Mint, filiale du Trésor britannique chargé de frapper la monnaie.

Ces deux dernières comptent proposer en 2017 une plateforme permettant l’échange d’or en se basant sur la blockchain (technologie de désintermédiation bancaire). Ainsi, la Royal Mint aura pour rôle de stocker l’or sous forme de lingots au sein de sa chambre forte en émettant des certificats de propriété électroniques. Le CME quant à lui aura pour rôle de développer la technologie blockchain qui se chargera de l’enregistrement et de l’échange de ses certificats.

Les deux sociétés annoncent par ailleurs que cette plate-forme fonctionnera 24h/24, 7j/7, avec un stockage gratuit associé à la détention des certificats de propriété électronique (appelés RMG). Par ailleurs, la conversion des certificats en or physique sera possible par le biais de la Royal Mint. Au lancement, le montant initial d’un RMG (Royal Mint Gold ) sera équivalant à 1 milliard de dollars, et chaque certificat correspondra à un gramme d’or, soit 40 euros (prix du marché).

David Janczewki, directeur des activités nouvelles chez Royal Mint déclare par ailleurs : « Alors que le commerce de l’or s’est amélioré au cours des siècles, nous pensons qu’il reste difficile et relativement coûteux d’investir sur ce marché. L’or est considéré comme un investissement au rendement négatif dans l’industrie. Ce que nous essayons de faire avec les Royal Mint Gold, c’est de vraiment s’attaquer à ce problème et d’offrir une meilleure manière d’investir dans de l’or solide digital.»

L’or a toujours été au centre des échanges et ceci depuis la nuit des temps. Ce service n’a par ailleurs jamais cessé de se développer. Ainsi, il n’est que naturel que la révolution digital et technologique s’y développe. Cependant, est-ce-que les technologies financières arriveront à se faire une place solide dans le commerce de l’or ? De plus arriveront-elles à garder cette place longtemps ?

Seul l’avenir nous le dira…

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE