Otherwise, acteur défini comme « à suivre » par les Echos

0
1324

Otherwise, pionnier de l’assurance collaborative en France, a lancé en ce début d’année son premier produit santé. Grâce à un modèle inédit mutualisant les cotisations de petits groupes, Otherwise permet de récupérer jusqu’à 50% des cotisations versées lorsque celles-ci n’ont pas été utilisées pour régler des prestations aux assurés. Il signe la fin de la complémentaire santé à fonds perdus.

Le concept ? Les assurés sont réunis en groupes affinitaires, de 50 à 150 personnes. Leur prime est divisée en deux parties :

1. La cotisation collaborative, intégralement récupérable, qui alimente deux cagnottes :
– l’une pour payer les petits sinistres du groupe,
– l’autre pour l’entraide entre tous les assurés, si nécessaire.

2. La cotisation d’assurance classique, non récupérable, versée à l’assureur et qui lui permet de payer les frais de fonctionnement et les taxes, et de couvrir les assurés en toute circonstance – en prenant le relais des cagnottes en cas de besoin. En fin d’année, les sommes qui restent dans les cagnottes sont reversées équitablement !

 C’est là un intérêt fondamental de l’assurance collaborative : la garantie de payer sa mutuelle au juste prix, tout en bénéficiant de la solidarité entre assurés. En encourageant les échanges, Otherwise replace l’humain au cœur de son activité.

 Parallèlement, la plateforme 100% digitale Otherwise fluidifie l’ensemble des démarches ainsi que la relation entre l’assuré et sa mutuelle, avec une réelle transparence de gestion au quotidien. Grâce à Otherwise, les assurés peuvent suivre en temps réel leurs dépenses effectives : à tout moment, ils savent avec précision ce à quoi servent leurs cotisations.

Cliquez ici pour visualiser l’article paru dans Les Echos.

Félicitations à Otherwise qui a également fait l’objet d’un article dans l’Usine Digitale.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE