Préparez votre introduction sur Euronext Access pour développer votre fintech et conserver votre pleine indépendance de gestion

0
317

Le 19 juin dernier Euronext a modernisé ses marchés afin d’en faciliter l’accès pour les Start-ups et les PME souhaitant trouver de nouveaux actionnaires pour se développer plus fortement.

A cette occasion, le pôle de compétitivité mondial FINANCE INNOVATION a organisé jeudi 26 octobre une première matinée d’initiation à la bourse à l’attention des dirigeants de Fintech.

L’introduction de cette matinée a été assurée par Albert OLLIVIER, Conseiller du Comité de direction de la Caisse des Dépôts et Consignations et Vice-Président chargé du Financement des PME/PMI au Pôle FINANCE INNOVATION et par Jean SALWA, Président de CiiB (Conseil en Ingénierie et Introduction Boursière des PME-PMI) et à l’origine de la création du Second Marché boursier ( ayant donné la place à Alternext puis à Euronext Growth).

Trois experts de CiiB (analyse financière, communication financière et ingénierie financière) ont présenté les nouvelles règles de fonctionnement d’Euronext Access et d’Euronext Growth , ainsi que les conditions d’accès et les coûts pour les start-ups et les PME ainsi que les avantages : Notoriété, liquidité et accroissement des fonds propres.

Une « étude flash » a été proposée à chaque fintech présente, permettant à chaque dirigeant de savoir à quel niveau se situe son entreprise par rapport à une potentielle introduction en bourse.

La deuxième des trois matinales CiiB – FINANCE INNOVATION, « Préparez votre inscription sur Euronext Access au meilleur rapport qualité-prix » aura lieu jeudi 2 novembre au Palais Brongniart. Elle permettra aux fintech de savoir comment préparer leur future introduction en bourse.

La méthode et la durée de préparation sera naturellement fonction de la situation de chaque entreprise et du marché choisit : Euronext Access, Euronext Access + ou Euronext Growth.

Cliquez sur ce lien pour vous inscrire à cette deuxième session.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE