SGI Phoenix Capital entre sur Research Pool sous l’accompagnement d’Orishas Finances

0
468

Orishas Finances est une FinTech dont le siège social est basé à Abidjan en Côte d’Ivoire. Cette société vient d’annoncer il y a quelques jours l’entrée, sous son accompagnement, de la société de gestion et d’intermédiation SGI Phoenix Capital Management (PCM) sur la plate-forme de recherche financière Research Pool.

Orishas Finances est une société spécialisée dans la collecte, l’agrégation et la fourniture d’informations financières. En supportant SGI Phoenix Capital Management, et les aidant à accéder à Research Pool, elle permet de « promouvoir la valeur ajoutée qu’offrent les valeurs africaines aux investisseurs en recherche de rentabilité et d’une certaine sécurité ». C’est ce qu’a affirmé Monsieur François Adijtin, Responsable Recherche et Analyse chez PCM, avant d’ajouter que « la plateforme Research Pool offre l’opportunité de donner un accès rapide à son offre financière ».

Pour le CEO d’Orishas Finances, Rilwane Badirou, l’arrivée de SGI Phoenix Capital Management sur Research Pool, qui a suivi celle de Hudson & Cie, une autre SGI, est la preuve que la nouvelle stratégie de la FinTech fonctionne bien. En effet, ayant accès à sa nouvelle stratégie sur un redéploiement à partir d’Abidjan, la plupart des sociétés de gestion que la FinTech supporte arrivent sur Research Pool.

Les FinTech africaines se font de plus en plus entendre. Orishas Finances participe au développement de d’autres entreprises africaines. Il est légitime de se demander si les FinTechs en Afrique ne vont pas permettre le développement du continent et pas uniquement bancaire, mais aussi participer à la mise en valeur de d’autres sociétés, opérant dans d’autres secteurs, et prendre part, au développement du continent dans sa globalité.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE