The Cool Connection, un sérious game qui réunit Financiers et Supply Chain Managers

0

L’objectif de ce jeu d’entreprise est de comprendre comment aligner une Supply Chain en cohérence avec les objectifs financiers de l’entreprise. Les participants constituent des équipes de 4 personnes qui représentent les dirigeant-es d’une société. En tant que nouveaux membres du comité directeur de The Cool Connection, ils ont pour objectif d’équilibrer les contraintes et de gérer les interdépendances entre les supply chains physiques et financières. 

ESSILOR, GROUPE CHANTELLE, LOJELIS, ROLEX, DYNASYS, le fond d’investissement PICARDIE, le Pôle de Compétitivité Finance Innovation ont déjà expérimenté ce jeu de business simulation animé par le partenaire de Fapics, AXSENS.

Du côté des Ecoles partenaires de Fapics, Pôle Paris Alternance (PPA) est la première école en France à avoir introduit dès 2015 le jeu de business simulation The Cool Connection dans ses enseignements ! Une équipe PPA 100 % féminine composée de 4 étudiantes françaises a participé à la finale internationale du Global Student Challenge The Cool Connection qui a eu lieu aux Pays-Bas en mai dernier. Leur parcours a été exemplaire car elles se sont toujours placées dans le Top 15 des équipes participantes : d’abord sélectionnées parmi 625 équipes internationales, elles sont arrivées en 14e position lors de la finale Europe/Afrique. Sectionnées pour la finale internationale aux Pays-Bas qui rassemblait plus d’une vingtaine équipes, PPA s’est une nouvelle fois distinguée en arrivant en 10e position !  Bravo donc à Pauline BEGUE (alternante RSE Supply Chain chez Carrefour), Marion JOYE (CPIM alternante chez Sanofi), Laura MASSE (acheteuse chez SERVAIR) et Clémence LECOEUR (alternante chez Ananeosis) qui ont fait preuve d’écoute et de stratégie collaborative gage de succès. Elles abordent le monde professionnel en confiance et parfaitement opérationnelles.

« The Cool Connection permet de se rendre compte de l’importance d’une supply chain collaborative. C’est une réelle plus-value sur notre CV et sur notre façon globale de raisonner », explique cette équipe 100% féminine.

Valérie BASMOREAU, Directrice pédagogique Bachelor & Mastère au Pôle Paris Alternance (PPA) est convaincue des résultats bénéfiques des serious games pour l’enseignement du Supply Chain Management. “Les étudiant-es de PPA disposent d’un excellent taux de recrutement à la sortie de l’école : plus de 80% d’entre eux sont en emploi dans les 6 mois suivant l’obtention de leur diplôme“.

L’alliance de l’Alternance en entreprise, adn de PPA et l’approche ludique et collaborative des jeux de business simulation préparent parfaitement les étudiant-es à la réalité du monde du travail et au secteur du Supply Chain Management. Les serious games The Cool Connection mais aussi The Fresh Connection promue par Fapics sont tous deux enseignés chez PPA. Savoir-faire ET savoir-être sont les principales qualités développées par ces serious games reconnus par les professionnels en quête de réactivité et d’esprit d’entreprise. Cet apprentissage innovant est enseigné dans les filières Achat et Logistique, Management Commercial et International Business chez PPA.

En juin 2018, deux équipes PPA ont également participé à la finale étudiante The Fresh Connection à Euralogistic : Alexis BIENVENU, Alexia BASSIERRaphaël GUILBAULTGuillaume MORELLISandra LAPORTEMarine JOUINMathilde JACQUOTLéa MAILLARD. La participation à ces défis montre la motivation des étudiant-es et l’esprit d’entreprendre de PPA au service de la formation et de l’excellence française en Supply Chain Management. A l’occasion du Congrès Fapics, des étudiant-es de PPA sont venues assister à la finale du challenge professionnel et ont pu échanger avec des entreprises participantes.

Le rôle d’une association professionnelle comme Fapics consiste aussi à rapprocher le monde académique de l’entreprise afin de construire une nouvelle génération de professionnel-les en Supply Chain Management.

Voici la vidéo de présentation de l’équipe PPA

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE