United Nations Global Compact 10 règles pour les Supply chains

0
32

Fapics, l’Association Française de Supply Chain Management a organisé à l’Ecole Centrale de Lyon, son congrès annuel 2017 qui, pour la première fois prenait une dimension internationale. Le thème choisit : « Des Supply Chains responsables & Demand Driven » a permis de valoriser la méthodologie innovante Demand Driven Material Requirements Planning (DDMRP) grâce aux interventions de Carol PTAK, co-fondatrice du Demand Driven Institute et de Dick LING, père du processus Sales&Operations Plan et à plus de 20 présentations de case study et d’innovations nationales et internationales.

Marine Le Quilleuc est responsable administrative et financière de l’United Nations Global Compact France, une initiative de l’ONU lancée dans les années 2000 par son secrétaire général, Kofi Annan.

« C’était un appel au secteur privé pour qu’il s’engage en matière de responsabilité sociétale. Un cadre d’engagement volontaire regroupant 10 principes réunis en 4 familles a ainsi été créé », epxlique-t-elle.

Ainsi, les organismes qui choisissent de rejoindre aujourd’hui le Global Compact, s’engagent à respecter les droits humains, les normes internationales du travail, l’environnement, mais aussi à lutter contre la corruption.

Anthony Ratier est responsable droits humains et développement durable de l’United Nations Global Compact France, il évoque la loi sur le devoir de vigilance votée en début d’année 2017.

« Elle concerne les sociétés entre 5000 et 10 000 salariés en France et à l’étranger, et porte sur les atteintes aux droits humains pouvant toucher toute la chaine d’approvisionnement d’une entreprise », détaille-t-il.

Pour Anthony Ratier, il est important d’effectuer des audits sérieux en terme de fournisseurs aussi bien en France qu’à l’étranger.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE