Willa révèle les noms des 6 lauréates de son programme Willa Women in Fintech

6 startups dirigées par des femmes ont été sélectionnées pour le programme d’accélération Willa Woman in Fintech, lancé en partenariat avec Rothschild & Co.

A l’intersection de la finance et de la tech, deux secteurs très peu féminisés, il n’y a aujourd’hui que 9% de Fintechs fondées par des femmes en France. Et ce, alors qu’une startup fondée par une équipe mixte est 63% plus performante. Pour cette raison, Willa a fondé le Programme Willa Women in Fintech.

Les 6 Fintechs sélectionnées pour participer au programme sont :

  • Wefinup, fondée par Aurélie Sergent et Tiffany Tinperman : le Premier Directeur Financier Digital au service des TPE, Artisans et Commerçants.
  • Serendptech, fondée par Emilie Thébault : un outil de digitalisation et de simplification de l’entrée en relation et de la signature de contrats par des applications d’authentification des identités.
  • Nephelai, fondée par Eléonore de Vial : une solution d’assistance à la saisie d’ordres et de transactions financières.
  • Deltablock, fondée par Maria Scetta et Hamza El Khalloufi : il s’agit d’une infrastructure fournisseuse de liquidité sur le marché des actifs numériques.
  • Danae Human Intelligence, fondée par Laetitia Maffei et Frédéric Laffy : une blockchain privée permettant d’investir dans des œuvres digitales et d’en retirer des royalties.
  • B4Finance, fondée par Gabriela Paciu : une regtech développant des produits de conformité réglementaire dédiés aux sociétés de gestion d’actifs et de patrimoine, aux investisseurs de cryptoactifs ainsi qu’aux banques privées.

Durant 6 mois, ce nouveau dispositif permettra aux gagnantes d’accéder au réseau de Willa et de Rothschild & Co. Hormis B4Finance, prix Coup de Coeur du Jury, à un stade avancé de développement, les autres Fintechs participeront également à des ateliers et bénéficieront d’un coaching personnalisé.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE