Willa Women in Fintech : « Favoriser la mixité dans l’entreprenariat »

0

L’accélérateur Willa, anciennement Paris Pionnières, a inauguré le 20 février 2019, un nouveau programme axé sur le secteur des Fintech en partenariat avec Rothschild & Co. Willa Women in Fintech est le premier programme d’accompagnement dédié aux femmes entrepreneurs et équipes mixtes. Interview avec Sylvia Garzon, co-directrice des programmes chez Willa.

La France ne compte que 10 % de femmes fondatrices de startups

Willa a été créé il y a 14 ans par un réseau de femmes entrepreneurs sous le nom Paris Pionnières. L’accélérateur s’est donné pour mission de favoriser la mixité dans l’entreprenariat et notamment l’émergence de projets portés par des femmes.

En France, seuls 10 % des femmes sont fondatrices de startups. Plusieurs raisons expliquent leur sous-représentation dans le secteur des Fintech. « Dans le secteur financier et bancaire, il y a 55% de femmes mais qui sont souvent dans les métiers du back-office alors que la majorité des postes à responsabilités sont occupés par des hommes. En ajoutant l’aspect technologique, on perd encore de nombreuses femmes étant donné que ce secteur est encore très peu mixte. On remarque toutefois que de plus en plus de réseaux de femmes entrepreneurs se créent dans la Tech. Notre rôle consiste principalement à travailler sur les « role models » afin de permettre aux femmes de s’identifier et les inciter à se lancer », précise Sylvia Garzon. Willa fait émerger et met en avant des startups pour montrer que c’est possible. 460 startups ont été accompagnées depuis son lancement.

Un appel à projet lancé pour intégrer le programme Women in Fintech

« Depuis deux ans, nous proposons des programmes concernant de nouveaux secteurs sur lesquels les femmes sont encore moins présentes. Après les Sprinteuses, notre programme de préincubation développé en partenariat avec le Tremplin et dédié aux startups du sport, nous nous sommes donc logiquement tournés vers la Fintech », indique Sylvia Garzon.

Pour candidater au programme Willa Women in Fintech, les startups doivent répondre à plusieurs critères : présenter une idée innovante dans la Fintech, l’Assurtech, la Regtech, les services de paiement, de financement, d’investissement et d’épargne ; avoir un projet scalable porté par au moins une femme ; avoir un business model viable. Le programme est entièrement gratuit et durera 6 mois, de juin 2019 à janvier 2020, soit plus de 100 heures d’accompagnement collectif ou individuel avec un expert. Les startups accompagnées bénéficient d’un coach référent qui suit le projet en intégralité. Les lauréates ont également accès à un réseau de 150 experts et mentors ainsi qu’aux offres et évènements proposés par la communauté Willa.

« Nous accompagnons les projets mixtes avec au moins une femme co-fondatrice car nous croyons que la mixité est porteuse de croissance. Une étude indique d’ailleurs que les startups mixtes sont 63 % plus performantes que celles fondées exclusivement par des hommes. Notre spécificité est que nous aidons des femmes ayant des idées de projets mais qui ne se sont pas encore lancées (early stage) mais aussi, des startups déjà créées (accélération) », ajoute Sylvia Garzon.

L’appel à projets est ouvert jusqu’au 28 avril 2019. La sélection des candidatures se déroulera ensuite du 29 avril au 15 mai 2019. 5 startups seront sélectionnées par un jury de professionnels.

Intéressée ? Postulez à l’appel à projets avant la date limite !

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE